Eco Matin: ST DIGITAL met en service son cloudstore.africa, une plateforme de stockage de données 100% panafricaine
La solution a été présentée le 1er décembre 2023 à Douala.

ST DIGITAL renforce sa présence dans l’intelligence numérique sur le marché Camerounais. L’entreprise a en effet procédé au lancement de sa nouvelle offre, la plateforme cloudstore.africa, présentée comme une solution 100% panafricaine qui met à la disposition de ses utilisateurs en Afrique, des services de stockage, de traitement, d’analyse de données adaptés à leurs besoins, une autonomie sur la gestion de leurs données, désormais soumises aux législations locales du secteur du numérique dans différents pays de la Région Afrique.

Destinée aux entreprises du secteur public et du secteur privé, des particuliers, et organisations internationales ou non-gouvernementales, la plateforme cloudstore.africa offre quatre types de services numériques adossés sur des serveurs performants situés au Cameroun, et logés dans un « datacenter tiers 3 », équipé et sécurisé aux normes internationales: l’hébergement des sites web, l’acquisition des boîtes mails personnalisables et 100% africaines (.cm pour le Cameroun, .ga pour le Gabon…), l’acquisition des noms de domaines, la mise en disposition des serveurs virtuels.


« Ce sont des services techniques, numériques, mais ce sont surtout des services essentiels pour la souveraineté des données et la souveraineté numérique. Avec ces services, il sera enfin possible de stocker nos données au Cameroun selon les standards internationaux de qualité, de sécurité, de performance », affirme Anthony Same, Directeur général de ST Digital. D’après les concepteurs de cette solution, l’avantage de cloudstore.africa est celui de posséder son nom de domaine avec l’extension locale de son pays, dans des délais rapides, en toute sécurité et fiabilité. « Au Cameroun par exemple, avoir un nom de domaine avec l’extension.cm est instantané à partir du site internet. Il en est de même pour l’acquisition de son adresse mail avec l’extension suscitée », apprend-on.

Quant à l’hébergement d’un site web à partir des serveurs de ST DIGITAL, Anthony SAME garantit une souveraineté numérique : « tous les camerounais pourront avoir accès à leur site web, basé au Cameroun directement à partir du réseau local des opérateurs nationaux. Ce signifie qu’on peut aller sur internet avec des ressources basées au Cameroun. Pour avoir des serveurs beaucoup d’entreprises sont obligées d’aller acheter physiquement un serveur, avec ce service-là, ils pourront se connecter sur notre site et accéder directement à leur serveur. On va leur créer des serveurs virtuels. De là, ils pourront déployer leur application, stocker leurs données, faire ce qu’ils veulent de ce serveur », ajoute le Directeur général de ST DIGITAL.



Lire aussi : Un Datacenter 100% africain s’implante au Cameroun


Par ailleurs, les responsables de l’entreprise affirment se positionner en avant-garde des dispositions de l’avant-projet de loi portant protection des données personnelles au Cameroun. Notamment, la nouvelle mouture du Règlement sur la Gestion des Données Personnelles (RGDP). Relevons que ST DIGITAL est une structure à capitaux africains qui propose des services de conseil en transformation digitale, des services d’intégrations, de formation, de développement d’application et de cyber sécurité. Elle est présente dans 7 pays donc le Cameroun, le Gabon, le Congo, la RDC, la Côte d'Ivoire, le Togo et le Bénin. Avec environ 100 collaborateurs, elle dispose d’une infrastructure informatique composée de son propre data center, en plus des data centers de ses partenaires.

SOURCE :  ST Digital met en service son cloudstore.africa, une plateforme de stockage de données 100% panafricaine | EcoMatin


Partager ce poste
Archiver

ST DIGITAL lance la première plateforme 100% africaine